Office de Tourisme de France

Découvertes nature en Rosanais

PATRIMOINE NATUREL


Curiosité géologique : "les œufs de dinosaures"

Les œufs de dinosaures

Il n'ont d'oeufs que leur aspect... ce sont en réalité des boules de grès, enchassées dans un vaste banc de grès, au milieu du thym et des bruyères et qui offrent aux curieux un spectacle original, dans un cadre quasi lunaire...

Accès par la Beaume, à 2km de St André de Rosans.

Merci de respecter ce lieu (terrain privé), et de ne rien prélever sur place, afin que les prochains visiteurs puissent continuer à en profiter.

Les œufs de dinosaures
Les œufs de dinosaures
Les œufs de dinosaures

Les marnes bleues

Marne bleue

Très fréquentes dans les Baronnies, les marnes dessinent leurs silhouettes sombres les long des pentes abruptes. La beauté de leur forme, dite "en dos d'éléphant", a été sculptée par les eaux de ruissellement.

Si les terres noires sont les plus fréquentes, la vallée de Rosans/l'Epine offre au voyageur les marnes bleues, datant du crétacé (-100 millions d'années).

Ces formations, dépourvues de végétation, regorgent par contre de nombreux fossiles.

Végétation au sommet d'une marne
Marnes bleues
Fossiles

Le Parc Naturel Régional des Baronnies Provençales

C'est un territoire d'exception, entre Drôme et Hautes Alpes, que le Parc des Baronnies provençales s'emploie à valoriser et dynamiser: des paysages et une nature exceptionnels, emprunts de culture et patrimoine, des savoirs-faire agricoles et artisanaux à préserver, pour accueillir et faire découvrir les Baronnies provençales à tous les adeptes de nature sauvage...

Toutes les infos liées au Parc et aux projets mis en place sont sur le site du  parc naturel régional des Baronnies provençales.

La lavande, un des emblèmes des Baronnies Provençales

Une faune d'exeption

Dans ce territoire de nature préservée, de nombreuses espèces ont trouvé refuge; vous pourrez ainsi à la tombée de la nuit avoir la chance d'observer les castors évoluer sur les berges de l'Eygues.

Les rapaces y ont également trouvé refuge et il est fréquent de les voir évoluer dans le ciel. Le village de Rémuzat offre un terrain propice à l'observation des vautours fauves, réintroduits en 1996; leur population s'est aujourd'hui accrue, et d'autres rapaces sont revenu progressivement coloniser le ciel des Baronnies.

Vautours en vol
A la découverte des castors
En haut de la falaise
Rémuzat, refuge des vautours
Vautour en vol