Office de Tourisme de France

Patrimoine culturel

PATRIMOINE CULTUREL


Rosans la médiévale

C'est tout le charme des bourgs médiévaux que vous retrouvrez en flânant dans Rosans: ruelles pavées, passages couverts, édifices religieux, fontaines et lavoirs, belles demeures et portes ouvragées,...

Le village est dominé par sa tour carrée du XIIIème siècle, dite "tour sarrasine" remarquable par son architecture, construite en énormes pierres taillées en pointes de diamant. Elle est inscrite sur la liste des Monuments Historiques.
On pénètre dans le bourg médiéval fortifié par plusieurs portes, dont la principale jouxte le château Lesdiguières, où se voit encore l'emplacement de la herse. 
On peut également emprunter une partie, restée intacte, du chemin de ronde couvert

L'Eglise Saint Arey, comme de nombreux édifices, fut détruite puis reconstruite et améliorée, pour s'orner d'un clocher en 1714, qui égrenne toujours les heures pour les rosanais.

Visites guidées "histoire et patrimoine" tous les jours en été sur demande à l'écomusée (ou sur demande le reste de l'année au 04 92 66 60 14)

La tour carrée du XIIIème siècle
La table d'orientation
Porte sculptée de 1626
Le clocher de l'Eglise St Arey

Le prieuré de Saint André de Rosans

Le village abrite les belles ruines d'un prieuré bénédictin millénaire, fondé en 988, édifice d'art roman provençal inscrit sur la liste des Monuments Historiques. De superbes frises sculptées ainsi que des mosaïques romanes ont été découvertes en 1988 et ont retrouvé leur place dans l'enceinte du Prieuré après rénovation. Il fut incendié en 1574, lors des guerres de religion par Dupuy Montbrun.

L’ancien réfectoire est devenu église paroissiale et le village conserve, au creux de ses ruelles, de nombreux vestiges du passé : enceinte, passages voûtés, pierres sculptées. 

Visites guidées du Prieuré, des mosaïques romanes et du village: renseignement au 04 92 66 63 69. (5€/personne ou 3€/personne pour les groupes de + de 20 personnes).

Mosaïques
Le Prieuré de nuit
Sculpture sur un pilier

Ecomusée Terres du Sud

Le Maghreb à l'honneur

En février 1964, dans le contexte de la fin de la guerre d'Algérie et sous l'impulsion du Maire de Rosans Raymond Hugues, le village accueille 28 familles de harkis. De cet héritage est né l'écomusée Terres du Sud, hommage à cette rencontre culturelle entre Maghreb et Baronnies.

L'écomusée vous propose également de partir à la découverte de la lavande sous tous ses ascpects. Ateliers pour les enfants autour de la petite fleur bleue.

Champ de lavande à Rosans
Expo sur la lavande à l'écomusée
L'ancien alambic